Scan Tokyo Revengers

Cet animé a beaucoup fait parler de lui, mais qu'en est-il de sa version manga ? Si vous êtes perdus dans vos recherches, nos équipes Ultimate Manga ont trouvé la solution pour vous ! Découvrez dès à présent les meilleurs sites pour lire votre scan Tokyo Revengers et en apprendre plus sur son célèbre mangaka.

cover scan manga tokyorevengers
Name
Scan Tokyo Revengers
Auteur
WAKUI Ken
Genre
action, amour, drame, voyage dans le temps
Année
2017
Catégories
shonen
Statut
en cours

Plateformes disponibles

logo scan-manga

scan-manga.com

logo fr-scan

fr-scan.com

logo lelmanga

lelmanga.com

logo izneo

izneo.com

logo scansmangas

scansmangas.ws

logo mangascan

mangascan.ws

Le résumé de Tokyo Revengers

L'histoire suit Takemichi Hanagaki, un jeune homme de 26 ans qui est au plus bas dans sa vie. Il vient d'être licencié de son travail, sa petite amie l'a quitté et il est sur le point d'être expulsé de son appartement. Pour ne rien arranger, il se fait agresser par un groupe d'adolescents et finit par être hospitalisé. Alors qu'il est allongé sur son lit d'hôpital, Takemichi réfléchit à la façon dont tout a mal tourné pour lui.

Le scan d'une histoire spatio-temporelle

Il se souvient que tout a commencé lorsqu'il était au collège et qu'il est tombé amoureux d'une fille nommée Hinata Tachibana. Mais celle-ci sortait avec un autre garçon, Manjiro SANDAIME, le chef de l'organisation yakuza la plus puissante de Tokyo, les Dragons, et Takemichi n'a donc eu aucune chance avec elle. Un jour, alors qu'ils rentraient de l'école avec Hinata, ils ont été attaqués par les membres d'un gang rival dirigé par Kiyomasa SENDAI. Dans un effort pour protéger Hinata, Takemichi saisit le couteau d'un des agresseurs et le poignarde. Cet événement a déclenché une réaction en chaîne qui a eu de graves conséquences pour les deux gangs. Les Dragons ont déclaré la guerre au gang de Sendai, ce qui a entraîné de nombreuses morts des deux côtés.

Le jour de l'affrontement final entre les deux gangs, Takemichi s'est enfui au lieu de se battre car il ne voulait pas mourir. Quand il est rentré chez lui ce jour-là, il a découvert que toutes les personnes impliquées dans la bataille avaient été tuées, y compris Hinata et Manjiro. Dévasté par cette nouvelle, Takemichi a tenté de se suicider mais n'y est pas parvenu. Après avoir passé un certain temps en prison pour homicide involontaire après avoir poignardé le membre d'un gang rival des années auparavant, Takeimchi est finalement libéré et décide qu'il est temps de se venger, ce qui le ramène à aujourd'hui où commence notre histoire.

L'histoire du mangaka de Tokyo Revengers

Ken Wakui est le mangaka qui a écrit Tokyo Revengers. Il est né le 21 décembre 1981 dans la préfecture de Kagoshima, au Japon. Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires, il a travaillé dans une société de jeux vidéo pendant deux ans avant de faire ses débuts en tant que mangaka avec le one-shot "Beat out !" en 2003. Sa première série est "Shinjuku Swan", qui a duré de 2005 à 2010 et a été publiée en anglais par Viz Media.

Parmi les autres œuvres de Wakui figurent "Oyasumi Punpun", "Uramiya Honpo" et "Tokyo Revengers". Il a remporté plusieurs prix pour son travail, notamment le Kodansha Manga Award du meilleur manga Shōnen en 2011 pour Shinjuku Swan.

Wakui est connu pour ses illustrations détaillées et ses personnages réalistes. Il s'inspire souvent d'expériences de la vie réelle pour créer ses histoires. Par exemple, Shinjuku Swan est basé sur l'époque où il travaillait dans un club d'accueil dans le quartier chaud de Kabukicho à Tokyo (qui a également inspiré le cadre de Tokyo Revengers). Wakui a déclaré qu'il voulait écrire des histoires qui feraient rire et pleurer les gens, et qu'il espérait continuer à écrire des mangas pendant de nombreuses années.